Asters

Edité le 07/08/2007

Accueil > Nos missions > Les programmes transversaux > Lacs sentinelles
  • Réduire la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Envoyer la page à un ami

Lacs sentinelles






PROJET POIA - CIMA

Les lacs d'altitude, sentinelles pour le suivi des changements globaux des Alpes françaises

"Projet financé avec le concours de l'Union européenne. L'europe s'engage sur le Massif Alpin avec le Fonds Européen de Développement Régional"


Montant européen accordé : 156 048 €


Milieux emblématiques des montagnes, à haute valeur sociale, culturelle et écologique, les lacs d'altitude sont des écosystèmes fragiles. Dans un contexte de pression grandissante des activités humaines sur tous les compartiments de l'écosphère, ces systèmes sont à la fois soumis aux changements globaux et aux changements d'usage locaux. Leur localisation en tête de bassin versant, à distance des sources de pollutions locales, leur confère un rôle de vigie vis-à-vis de l'évolution de ces changements globaux tels que l'érosion de la biodiversité, le changement climatique et la dispersion globale des contaminants.


Objectifs du projet POIA CIMA

Focalisé sur 20 lacs alpins, le projet vise à mettre en place, via un observatoire des lacs d'altitude, un système efficace d'acquisition et de centralisation de la connaissance sur ces milieux emblématiques, réservoirs de biodiversité, à la fois témoins de l'évolution des activités locales et sentinelles des changements globaux.
Un état des lieux de la végétation de ces milieux doit permettre d'améliorer la connaissance de la biodiversité végétale méconnue de ces systèmes. Si aucune liste d'espèces patrimoniale n'existe pour ces milieux « extrêmes » aujourd'hui, leur biodiversité est sans aucun doute sous-estimée, la préservation de ces espèces ne peut alors se faire que par la protection de ces milieux.
 

Le projet a pour objectifs, également, de compléter et d'améliorer les méthodologies de suivi des lacs d'altitude testées en partie en 2014, d'optimiser les moyens nécessaires à ce suivi, et d'adopter une démarche de coopération efficace entre les acteurs concernés.
Les connaissances produites ont vocation à être largement diffusées auprès des acteurs locaux concernés par les lacs d'altitude (gestionnaires d'espaces, collectivités territoriales, fédérations de pêcheurs, etc.), et doivent contribuer aux débats nécessaires dans le cadre de mesures de gestion.

Les résultats attendus

- Une meilleure connaissance de la biodiversité végétale des lacs de l'observatoire.
- La stabilisation de la méthode de monitoring de l'observatoire
- Une gestion des données commune et centralisée
- Une mutualisation et une valorisation des connaissances
:


LE RESEAU LACS SENTINELLES


Née de l'intérêt des attentes des gestionnaires d'espaces protégés et des scientifique pour les « lacs d'altitude », l'initiative « Lacs sentinelles », animée par Asters,  a pour ambition de coordonner les efforts de recherche sur les lacs d'altitude à l'échelle alpine.

L'enjeu est d'améliorer la compréhension du fonctionnement et des menaces qui pèsent sur les lacs, afin de mieux les préserver.


Consultez le site internet de Lacs Sentinelles :  http://www.lacs-sentinelles.org/fr


















Mission de terrain
Une mission de terrain correspond à une campagne de prélèvement de données, effectuée sur un lac par l'équipe en charge du suivi du lac. Sur les lacs de l'observatoire, ces missions se déroulent en septembre (fin de la période de stratification et de pic de production primaire du lac). Chaque mission de terrain fait l'objet d'une fiche mission standardisée, renseignée par les opérateurs de terrain. Celle-ci fournit des informations sur les conditions de prélèvement, les opérations réalisées (mesures effectuées, prélèvements réalisés, données relevées), le responsable de la mission...

Echange d'information et concertation entre les partenaires :

Du Nord au Sud des Alpes et jusqu'en Corse, les acteurs de « lacs sentinelles » réalisent des suivis et des études sur leurs lacs. Le réseau a pour objectif de permettre une meilleure diffusion des résultats entre les partenaires, une mutualisation de moyens et une harmonisation des méthodes pour ces suivis.

Organisation de rencontres annuelles : 

Des rencontres annuelles sont organisées, permettant aux membres du réseau de mutualiser les résultats et de présenter les projets de recherche à des participants extérieurs.

Séminaire 2014 au Tholonet (13)  ACTES

Séminaire 2015 au Bourg d'Oisans (38) ACTES 

Développement d'outils communs : pour la communication et la centralisation des données.