Asters

Edité le 07/08/2007

Accueil > Nos missions > Inventaires et expertises des milieux naturels
  • Réduire la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Envoyer la page à un ami

Inventaires et expertises des milieux naturels

Les inventaires permettent de connaître le patrimoine naturel (milieux, faune, flore) et de déterminer des priorités d'intervention sur le département. Des mises à jour régulières de ces inventaires sont nécessaires afin de garantir leur fiabilité et de déterminer les évolutions.
A ce jour, Asters dispose d'une base de données regroupant plus de 213 000 données. A titre d'exemple, en 2006, plus de 9 900 observations ont été réalisées.

Quelques-unes de nos réalisations :


Programme international Habitalp

Habitalp

Visant à caractériser la végétation des montagnes à l'échelle de l'arc alpin, ce programme réunit onze partenaires gestionnaires d'espaces protégés français, suisses, allemands, italiens et autrichiens. Tout commence par le survol et la photographie précise des territoires en « infrarouge ». La photo-interprétation est alors mise en œuvre selon une méthode commune. Les cartes élaborées sur des systèmes d'informations géographiques font ensuite l'objet de traitements avancés : analyses paysagères, comparaison des espaces, évolutions des habitats...
Pour en savoir plus : www.habitalp.de/


Inventaire « zones alluviales de Haute-Savoie »

Le premier inventaire des zones humides de Haute-Savoie faisait l'impasse sur les milieux alluviaux qui bordent les grands cours d'eau. Une étude a permis de rectifier cette situation. Elle a débuté par le Giffre, sur lequel un contrat de rivière était engagé. Elle s'est poursuivie par le Fier en aval de Thônes, puis par les Usses, de Frangy au Rhône. Les dernières observations sur les Usses ont mis en évidence l'existence de milieux alluviaux fonctionnels remarquables, mais également l'omniprésence d'une espèce végétale envahissante : la renouée du Japon.

Inventaires « faune »

En 2006, de nombreuses espèces animales ont été découvertes, ou citées pour la première fois dans le département : petite cigale, fourmilion, chrysope, raphidie...
Les observateurs, salariés ou bénévoles d'Asters, ont pu développer de nouvelles compétences à cette occasion.

Vous souhaitez rejoindre le réseau d'observateurs volontaires ?
N'hésitez pas à nous contacter : en fonction de vos goûts, de vos compétences, de votre domicile, de votre mode de déplacement, ... nous vous proposerons une solution adaptée (Formulaire de contact).